Beltug

L’enquête annuelle de Beltug sur les priorités des décideurs ICT: les résultats sont surprenants


Le blockchain, hier encore parfait inconnu, devient une priorité majeure pour les entreprises; le RGPD demeure en tête de liste

Résultats de l’enquête “Priority Survey” de Beltug, édition 2017:

Beltug, l’association belge des utilisateurs qui défend les intérêts des décideurs ICT de différents secteurs économiques et du secteur public, dévoile les résultats de son enquête annuelle sur les priorités des utilisateurs. Parmi les résultats les plus marquants de cette enquête, signalons l’émergence rapide du blockchain, passé du stade de parfait inconnu à celui de priorité aux yeux des participants à l’enquête. La sécurité est par ailleurs omniprésente tandis que la préparation à la réglementation vie privée européenne demeure la priorité absolue.

Chaque année, l’association Beltug dresse la liste des sujets sur lesquels s’axeront ses travaux au cours des 12 mois suivants, sur base des indications constantes que l’organisation collecte auprès des entreprises à l’occasion de ses multiples activités et contacts bilatéraux. Cette liste est ensuite envoyée à l’ensemble des membres qui peuvent pointer les thèmes qu’ils considèrent comme prioritaires et qui les préoccupent plus particulièrement. Cette année, une liste de 35 sujets a ainsi été constituée.

Les 10 principaux sujets aux yeux des utilisateurs IT professionnels (RGPD, en tant que priorité majeure, a fait l’objet d’un questionnaire distinct et ne figure donc pas dans le tableau ci-dessus)

“Un constat se dégage cette année de manière incontournable”, déclare Danielle Jacobs, directrice de Beltug. “Le blockchain, qui n’apparaissait pas encore sur notre liste de priorités l’année dernière, s’est désormais hissé en deuxième position dans cette liste globale.” Seules la “workable security” et la sensibilisation des collaborateurs en matière de sécurité réussissent un score plus élevé en termes de priorité, tous profils confondus. “Cela illustre ce que nous avons tous pu constater”, poursuit Danielle Jacobs. “A savoir qu’il a énormément été question, cette année, du grand potentiel que recèle le blockchain et que nos membres désirent dès lors savoir en quoi cette technologie peut leur être utile.”

Cette année, 276 Belges ont répondu à l’enquête Priorités de Beltug, ce qui en fait l’un des principaux indicateurs des sujets qui retiennent l’attention des grands acteurs technologiques belges. “Même si nous utilisons avant tout ce rapport afin de constituer notre programme pour l’année à venir, nous sommes également conscients qu’il nous procure un excellent aperçu de ce qui tient aujourd’hui les décideurs numériques éveillés”, souligne Ann Guinée, chef de projet chez Beltug.

La préparation à l’avènement du RGPD, la réglementation européenne en matière de vie privée, s’impose comme la priorité absolue

L’intérêt que suscite la réglementation RGPD (Règlement Général sur la Protection des Données) qui entrera en vigueur en mai 2018 était déjà connu depuis quelque temps et ne fléchira pas de si tôt. En matière de RGPD, Beltug désire se démarquer en proposant des outils pragmatiques. Voilà pourquoi un questionnaire distinct a été dédié à ce sujet dans le cadre de l’enquête Priorités. Les personnes sondées ont été interrogées sur le type d’outils et de conseils qu’elles attendent de Beltug. Il en ressort un besoin évident de pouvoir disposer d’une liste d’“évaluation de fournisseurs” contenant des questions que l’on peut poser à son fournisseur ICT en matière de mise en conformité RGPD. “Nous l’avons déjà complété de manière proactive”, déclare Danielle Jacobs. “Depuis 2 semaines, nous mettons un questionnaire exhaustif à disposition de nos membres et nous recevons de très nombreuses réactions positives.”

Apporter une réponse aux questions et perplexités

“Le nombre élevé de personnes ayant répondu à l’enquête et les nombreux sujets à propos desquels les décideurs IT désirent obtenir des informations et de l’interaction confirment la nécessité d’une association d’utilisateurs telle que Beltug”, conclut Danielle Jacobs. “Aujourd’hui encore, les décideurs IT continuent d’être confrontés à de nombreuses questions et incertitudes et ils apprécient que Beltug soit un interlocuteur indépendant de tout fournisseur, qui leur permette d’échanger des connaissances et de collaborer avec d’autres acteurs afin de pouvoir prendre des décisions mûrement réfléchies au sein de leur propre organisation, sur la base d’informations pertinentes. La présente Priority Survey réaffirme ce rôle, un rôle que nous continuerons de jouer bien volontiers dans les années à venir.”